Liaison ferroviaire directe Genève / Lausanne - Bienne - Granges - Moutier - Delémont - Laufon - Bâle  
 
 
 
INTRODUCTION
MENACES EN BREF
PROPOSITIONS
INITIATEURS
DÉCLARATION
ERKLÄRUNG
DOCUMENTATION
 
 
Signez la déclaration !

Unterzeichnen Sie
die Erklärung !
 
 

Le schéma ci-contre illustre de manière simplifié les liaisons ferroviaires ICN directes (sans changement de train) dans les corridors Genève / Lausanne – Bâle / Zurich. Actuellement, un train ICN relie chaque heure le bassin lémanique à Bâle via Granges, Moutier, Delémont et Laufon.

La menace : les deux trains ICN en provenance du bassin lémanique seraient prolongés à Bienne en direction de Zurich. La liaison Bienne - Bâle via Delémont subsisterait naturellement, mais serait réduite au statut de ligne régionale vouée à péricliter.

 
 

Liaison Bâle - Lausanne/Genève via Laufon et Delémont: le compte à rebours est enclenché


Michel Berchtold (CFF), Sabine Pegoraro (BL), Philippe Receveur (JU) et Peter Füglistaler (OFT) lors de la signature de l'accord le 30 novembre 2015 à Grellingen

Les princpaux acteurs concernés par la liaison Bâle - Lausanne/Genève, à savoir les CFF, l'Office fédéral des transports et les cantons de BL et JU ont signé un accord. Que penser de ce dernier? On peut y voir le verre à moitié plein ou le verre à moitié vide. On y trouve des intentions mais guère de garanties sur l'avenir de la ligne. Certes, les acteurs de l'accord s'engagent en faveur de l'inscription des 4 km de double voies à réaliser dans le secteur de Grellingen dans le prochain programme de développement de l'infrastructure ferroviaire. Mais en même temps, l'accord précise bien que cette mesure devra a) satisfaire à certains critères de sélection, sans préciser lesquels et b) être approuvée par les Chambres fédérales.

Cela étant, c'est quand même l'Office fédéral des transports qui va élaborer le message à l'intention des Chambres fédérales, un message qui est attendu pour 2018. Ainsi, on devrait savoir dès fin 2016 quels projets seront retenus. Rendez-vous donc dans douze mois...

>>> L'accord en français

>>> L'accord en allemand

>>> Le communiqué officiel en français

>>> Le communiqué officiel en allemand

>>> Le communiqué de Liaison directe

>>> Les articles de presse

Horaire ferroviaire 2025 : erreur ou horreur ? (3 septembre 2014)
Le comité Liaison directe découvre avec stupéfaction le projet d’horaire CFF à l’horizon 2025. Certes, une liaison horaire ICN directe serait rétablie entre Bâle et Genève via Laufon, Delémont, Moutier, Bienne et Lausanne. Mais plusieurs paramètres (suite)

 

Un postulat en faveur de la liaison directe (27 juillet 2014)

Le comité Liaison directe prend connaissance avec satisfaction du postulat en faveur de la liaison directe Bâle – Genève via Laufon, Delémont, Moutier et Granges Nord déposée par le Conseiller aux Etats jurassien Claude Hêche. Par son postulat... (suite)

Horaire 2016: les craintes étaient fondée (2 avril 2013)

Le comité Liaison directe prend connaissance des changements de l’horaire CFF qui sont annoncés pour décembre 2015. Il constate que la liaison ferroviaire directe entre Bâle et Genève via Delémont sera bel et bien supprimée malgré les affirmations contraires aussi bien des CFF... (suite)

 

Le point de la situation ( 20 décembre 2012)

Face aux menaces clairement identifiées de suppression de la liaison ferroviaire directe entre le bassin lémanique et Bâle via Delémont, un comité lance une action de sensibilisation… (suite)

Enfin un signe positif (6 juillet 2012)

Engagée en septembre 2011, l'action du Comité Liaison directe commence à porter ses fruits. C'est ce que nous disions déjà en avril 2012 suite à une première rencontre avec des représentants des CFF.... (suite)

Comité Liaison directe Rue des Moulin 2 - 2800 Delémont - E-mail